Le Banquet Musical

Programmes

Programme disponible en automne 2017

Programme mixte ancien (sacré) et bestiaire

John Blow Let my prayer come up
My days are gone like a shadow
My God, my God, look upon me
Henry Purcell Remember not, Lord, our offences
Lord, how long wilt thou be angry ?
Alessandro Scarlatti Ad te Domine levavi
Miserere, mei Deus
Exultate Deo

Steven Stucky Rouxinol do Pico Preto
Thierry Machuel Bestiaire de Noël
la vache, la puce, le rossignol, le loup,
les poissons, gueux, le vin des étoiles
(en alternance)
Claude Le Jeune Revecy venir du printans
Jacques Ibert La berceuse du petit Zébu
Adrian Vautor Sweet Suffolk owl
Claudio Monteverdi Dolcissimo uscignolo

L'ordre des pièces est susceptible de modification

pique

Haut

Programme disponible en automne 2017

Programme mixte sacré ancien et contemporain

John Blow Let my prayer come up
My days are gone like a shadow
My God, my God, look upon me
Henry Purcell Remember not, Lord, our offences
Lord, how long wilt thou be angry ?
Alessandro Scarlatti Ad te Domine levavi
Miserere, mei Deus
Exultate Deo

Nicolas Pommier Kyrie
Knut Nystedt Gloria
(extrait de la Missa brevis)
Ton de Leeuw Prière (coranique)
Johan Duijk Laudate nomen Domini
(extrait de Cantiones sacræ in honorem Thomas Tallis)
James MacMillan A radiant dawn
(extrait des Strathclyde Motets)
Benjamin Britten Rosa mystica
(extrait de A.M.D.G. Ad majorem Dei gloriam)

L'ordre des pièces est susceptible de modification

pique

Haut

Programme disponible

Le Banquet Musical
La Fugue et Cie

Grandes fêtes baroques de Venise à Londres

Le Banquet Musical chante avec l’ensemble vocal La Fugue et Cie

La Fugue et Cie

 Music for the Funeral of Queen Mary (1695), à 4 voix et continuo  Henry Purcell (1659‑1695)
 Lauda Jerusalem (Messa a 4 voci et salmi – 1650), à 6 voix et continuo  Claudio Monteverdi (1567‑1643)
 Cantate Domino (Ps. 96 et 98 – vers 1615), à 6 voix et continuo

Le Banquet Musical

 My days are gone like a shadow (Ps. 102, versets 11‑12), à 4 voix  John Blow (1649‑1708)
 Let my prayer come up (Ps. 141, verset 2), à 4 voix
 My God, my God, look upon me (Ps. 2, versets 1‑3), à 4 voix
 Exaltabo te Domine (Ps. 29, versets 2‑3), à 4 voix  Alessandro Scarlatti (1660‑1725)
 Ad te Domine levavi animam meam (Ps. 24, versets 1‑2), à 4 voix
 Miserere mei (Ps. 57, versets 1‑4), à 4 voix
 Exultate Deo (Ps. 80, verset 2), à 4 voix

La Fugue et Cie avec Le Banquet Musical

 Lauda Jerusalem (PS. 147) (Vespro della Beata Vergine ‑ 1610), à 7 voix et continuo Claudio Monteverdi (1567‑1643)
 Nisi Dominus (PS. 127), (Messa a quattro voci et Salmi 1651) à 6 voix et continuo
 Dixit Dominus secondo (PS. 110), (Selva morale e spirituale ‑ 1640‑41), à 8 voix et continuo
 Immortal Bach (1985) Johann Sebastian Bach (1685‑1750) / Knut Nystedt (1915‑2014)
 Es ist ein Ros entsprungen (1987) Michael Prætorius (1571‑1621) / Jan Sandström (1954‑)

pique

Haut

Un nouveau programme sera disponible fin 2017

Ô beaux yeux bruns, ô chauds soupirs

Rêves, mélancolies, pamoisons et (petites) morts

Vénus-Mars Ô beaux yeux bruns, […],
Ô chauds soupirs, ô larmes espandues…
Quelques mots échappés de la plume de la poétesse Louise Labé pour évoquer l’alchimie amoureuse ; une femme qui échappe aux canons pétrarquistes du temps et qui dit les mouvements de la passion! Et de nombreux poètes et musiciens qui, derrière elle, au travers de sonnets, odes et madrigaux vont chanter l’élan vital, le désir !

Madrigaux européens du xviie siècle ou chansons américaines récentes nous montrent d’assez égale façon, notre condition d’humains mus, vitalisés, dynamisés, malmenés par des aspirations de tous ordres : désir de l’être aimé, rêve de possession ou de bonheur, ambitions, pulsions printanières, projets techniques, envie de chocolat (?), addictions, fantasmes…

 Io son la primavera  William Hawley
 Luci serene e chiare  Claudio Monteverdi
 Cent et cent fois penser  Guillaume Boni
 Lay a Garland  Robert Lucas Pearsall
 Luci serene e chiare  Morten Lauridsen
 Si io esca vivo  Orlando di Lasso
 Like two proud armies  Thomas Weelkes
 Luci serene e chiare  Carlo Gesualdo da Venosa
 Berkeley Square  Manning Sherwin
 Too much I once lamented  Thomas Tomkins
 Leonardo dreams of his flying machine  Eric Whitacre

pique

Haut